Que voulons-nous ?

Nous demandons des modifications législatives ou réglementaires de façon à mettre en place :

  • une rapide interdiction de commercialisation
  • la possibilité pour les préfets des départements concernés d’émettre des arrêtés obligeant les propriétaires des terrains envahis à couper les pieds de Baccharis chaque année avant la floraison ou mieux à les arracher.

    Remise du dossier du Collectif à Mme la Ministre de l'environnement

    Remise du dossier du Collectif à Mme la Ministre de l’environnement

Que faisons-nous ?

Nous agissons conjointement dans trois directions :

Localement sur les zones concernées, en menant des actions de sensibilisation des propriétaires des terrains envahis, des élus locaux et des habitants. En incitant et en aidant à la mise en place de chantiers de coupe et d’entretien pour stopper la progression du Baccharis et faire régresser les superficies contaminées.

Sur l’ensemble des territoires envahis en recensant les actions de terrains, les techniques de luttes et de sensibilisation efficaces, en devenant un centre de ressources sur le problème du Baccharis.

Au plus haut niveau par des actions favorisant des retombées médiatiques pour sensibiliser les élus et engager l’exécutif dans la voie d’une évolution de la législation et de la réglementation.

Qui sommes-nous ?

Des associations et des organismes mobilisés contre le Baccharis qui veulent agir collectivement

Nous sommes, à l’origine, l’émanation d’associations de Protection de l’Environnement du littoral ou d’associations de paludiers (sauniers).

Arrachage-Baccharis-a-SeneNous sommes très concernés par le développement considérable d’une plante invasive : le Baccharis halimifolia. Cette plante est loin d’être la seule plante invasive présentes sur nos côtes, mais ses caractéristiques font que son développement pose un problème particulièrement aigu.

Les associations ou les organismes qui adhèrent à notre collectif s’engage à agir au niveau local par la sensibilisation des habitants et/ou par l’organisation de chantiers d’éradication de cette plante. Ensemble, ils conjuguent leurs efforts et leurs moyens pour peser au niveau national et ainsi faire modifier la réglementation concernant cette plante.

Le Collectif a pour vocation de réunir l’ensemble des acteurs concernés par la question et de d’obtenir au minimum le soutien des collectivités locales et des organismes concernés par la question.

Un film (vidéo) à voir absolument sur les plantes invasives

Film Les plantes invasivesAu mois de juillet dernier, Arte diffusait un film de Ingo Thöne intitulé : « Les Plantes invasives, quel danger pour la planète et les humains« . Ce documentaire, d’une durée de 52 min pose de manière captivante le problèmes des plantes invasives. Ce film a été durant plusieurs mois disponible sur Youtube. Il est désormais indisponible, mais il en existe des copies au sein de notre collecti. Celles-ci, pour respecter la législation, ne sont disponibles que pour des projections privées. Le problème du Baccharis y est largement évoqué. Il a fait l’objet d’une version courte de 10 min. Se renseigner auprès des membres du collectif.

Coupe anti-baccharis à Mesquer

Comme chaque année, les Amis des sites de Mesquer ont réalisé un chantier de coupe de Baccharis

Mesquer Article OF 8-8-2014

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire l’article : OF du 7 aout