Une lettre envoyée au Bureau de la Ministre de l’environnement

Suite à la rencontre avec Mme la Ministre Ségolène royale à Séné, une lettre officielle a été envoyée.

LettreElle a été envoyée à la triple qualité de :

  •  maire et citoyens de la commune de Séné ayant initié une opération d’élimination du baccharis sur toute la commune par des chantiers bénévoles.
  • association Bretagne Vivante qui a mené de nombreuses actions sur le thème des espèces invasives en Bretagne (séminaires, chantiers,..)
  • Collectif national Anti-baccharis qui s’est constitué récemment (voir le site internet de présentation en note)

Elle précise que le projet d’arrêté interdisant la commercialisation du Baccharis halimifolia pourrait être rapidement publié. Les rédacteurs proposent  que les espèces faisant l’objet de trop fortes réticences (de la part des pépiniéristes)  soient retirées provisoirement du projet d’arrêté afin que celui-ci puisse être signé rapidement. Les signataires précisent en particulier que l’espèce barcharis halimifolia » n’est pratiquement plus commercialisée par les pépiniéristes). Cet arrêté pourra par la suite être complété pour une mise en conformité avec le règlement européen.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*