Enfin l’arrêté ministériel sur la liste des invasives !

Arrêté_du_14_février_2018_EVEE

Publié au JO du 22 février 2018, l’arrêté relatif à la prévention de l’introduction et de la propagation des espèces végétales exotiques envahissantes sur le territoire métropolitain vient achever le dispositif réglementaire français sur la lutte contre les espèces envahissantes, dont en premier (pour notre collectif) le Baccharis halimifolia.

Cet arrêté rend applicable l’interdiction d‘introduction dans le milieu naturel, qu’elle soit volontaire, par négligence ou par imprudence, des espèces listées.

Il légitime les actions de lutte organisées par des groupes de bénévoles, en lien avec les collectivités et services de l’Etat.

Il permet au préfet de département de prendre un arrêté  pour préciser si besoin les modalités de cette lutte et même prévoir les conditions de pénétration dans les propriétés privées pour faire les travaux d’élimination en cas de défaillance des propriétaires (article R411-47 du code de l’environnement).

Enfin il rend applicable les sanctions prévues en cas d’introduire dans le milieu naturel, par négligence ou par imprudence: soit une amende de 4° classe (750 €).

1 réponse
  1. Rafa92
    Rafa92 says:

    Et qu’en est il de l’herbe de la pampa ?

    Bonjour, l’herbe de la Pampa n’est ni dans la liste européenne ni dans la liste française, pour deux raisons à mon avis:
    – il y a une pression auprès du ministère de l’agriculture (signataire de l’arrêté ministériel qui fixe la liste) par la profession horticole
    – je pense que cette plante n’a pas été considérée comme portant une atteinte suffisamment forte à la biodiversité pour figurer dans la liste. mais elle le sera sans doute à l’avenir. Elle est classée comme une plante exotique envahissante « avérée » par le Conseil scientifique régional du patrimoine naturel de Bretagne (Cf Conservatoire botanique national de Brest) Cette plante est surtout très envahissante en Finistère.
    Il ne faut pas hésiter à l’arracher !
    Daniel Lasne

    Répondre

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*