Réalisation d’une thèse sur le Baccharis en Morbihan

Après avoir réalisé un stage de master 2 sur le Baccharis halimifolia en Ria d’Etel au sein du laboratoire Géoarchitecture de l’Université de Bretagne Occidentale, Marie Peignard a entrepris une thèse :

Amélioration des connaissances sur une espèce exotique envahissante en expansion sur le territoire breton et ses impacts, en vue d’une gestion adaptée (2023-2026)

Le Collectif anti-baccharis en est partenaire.

Les documents suivants présentent les travaux effectués et les perspectives de la thèse.

L’équipe de la thèse publie un poster : Étude de la capacité germinative de Baccharis halimifolia en fonction de contraintes environnementales